· 

Géomorphologie et histoire de l'étang de Capestang

Un article de Max Derruau, géographe (1920-2004)


Nous vous proposons la lecture d'un article de Max Derruau (1920-2004), originaire de Capestang, géographe, professeur à l'Université de Clermont-Ferrand, publié en 1996, dans le Bulletin - Société languedocienne de géographie, issn : 0373-3297, 1996, vol. 30, n°. 3-4, p. 221-252.

 

Article en téléchargement ci-dessous.

 

Bonne lecture !

 

Télécharger
Géomorphologie et histoire de l'étang de Capestang
De l'inondation à l'assèchement, comment domestiquer les eaux du biterrois.

Résumé : L'étang de Capestang (Languedoc) occupe une dépression molassique
complexe (évidée par l'érosion fluviale, la déflation wünnienne, peut-être la dissolution
karstique de sédiments salins) barrée par le bourrelet alluvial du delta de l'Aude, dont
le bras principal occupe depuis 1343 sa position actuelle. Le dessèchement fut plusieurs
fois interrompu et repris, sans parvenir à la perfection.
On distingue 4 stades :
1) De 1607 à la fin du XVIIe siècle sur l'initiative d'Henri Net sous la direction d'entrepreneurs
néerlandais;
2) De 1756 à 1789 sous le contrôle des Etats de Languedoc ;
3) Après interruption pendant la Révolution, une succession de compagnies concessionnaires,
de 1829 à 1872, échouèrent jusqu'à ce que l'étang soit vendu-par lots et administré
par un Syndicat Autorisé avec adhésion obligatoire ;
4) Situation actuelle
Géomorphologie & histoire de l'étang de
Document Adobe Acrobat 11.2 MB