· 

Au coeur de Capestang, analyse du bâti & propositions

par Philippe Barjaud


Il y a 28 ans, accueillie par le Foyer rural, Marie-Hélène Gros, une étudiante en valorisation du patrimoine à l’Université Paul Valéry, a accompli son stage de fin d’études à Capestang.

Son travail, considérable, a porté sur l’analyse de l’urbanisme et de l’architecture de la ville. Il a notamment été repris dans les études suivantes, comme l’ouvrage de référence « Histoire et Inventaire d’un village héraultais ».

Il avait débouché sur la production d’une base de données architecturales, maison par maison, mais dont la trace a malheureusement été perdue, et puis d’un mémoire écrit.

 

A partir d'une photocopie en noir et blanc, de piètre qualité de reproduction, avec le plein accord de son auteur, une refonte complète a été réalisée : reconnaissance de caractères pour récupérer un début de fichier texte, réécriture de nombreux passages, actualisation de certaines informations à la lumière des nouvelles connaissances, fabrication de nouvelles cartes en couleur, et puis prises de vues en couleur de tous les bâtiments et sites qui figuraient dans la copie originale, chaque fois que cela a été possible.

 

Pour finir, l’étudiante s’appelle maintenant Marie-Hélène Ivorra, et elle est la directrice de l’action culturelle de la Communauté de communes de la Vallée de l’Hérault.

 

Le document est en téléchargement ci-dessous.

Télécharger
Au coeur de Capestang, analyse du bâti & propositions
Au Coeur De Capestang - 2021-09-04.pdf
Document Adobe Acrobat 12.3 MB

Écrire commentaire

Commentaires: 0